JF 20 ans en 2010

21 octobre 2010

mon travail

Sans citer de metier pour des raisons d'anonyma je vais essayer d'expliquer ma situation,

après trois années de lycée professionnel dans une voie aristique et très manuelle je sors confiante de mon apprentissage et me met à la recherche d'un emploi, au bout de 5 mois de démarche sans aboutir à quoi que se soit je me revois 4 ans en arriere a écouter tout ces nuls me dire que c'est une bonne voie il y a du debouché, mais bien sur et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'allu     , malgré mes rtissance j'ai quand mm fait jouer la famille et décroché un cdd ds une superbe entreprise ki me forme pr ce metier que je trouve toujours surper et gardant une pensé à toute ma promo qui eut n"ont pas eu ma chance,

prermier point : pourquoi faut il avoir de l'expérience avant même d'avoir commencé, trop de diplomes, pas assez de diplomes , on dirait une blague de carambar : pas drole

second point : si j'ai choisis l'anonyma c'est aussi pour pouvoir dire ça : escuser moi mais les greve anti réforme des retraite je ne me sens pas reelment concerné car tout ce que je souhaite pr le moment c'est d'avoir du boulot jusqu'a l'age de la retraite

cer que je pense de cette réforme? bien sur que c'est une connerie, il y' a des métiers où passer 60 ans on ne veut plus de vous et je ne voit pas en quoi cela peut il amelioré le taux de chomage chez les jeunes, et que dans tout les cas les privilégiés resteront privilégisé et que les autres se feront encore et tjs couillonner.

Posté par ouep-piliboum à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


en résumé

Par ou commencer...

Mon adolescence un vrai désastre dans cette région où l'on kiff' la cancoillotte, mes petites dépressions de pauvre gamine mal dans sa peau et mal aimée, qui me suivent encore même si j'arrive à les semer plus vite qu'avant. Mes 3 années de lycée où j'y ai appris un magnifique métier malheureusement en voie d'estinction qui me vaut une grande claque dans la gueule à chaque fois que ma patrone me dit "ma pauvre je ne sais pas vraiment si tu as un avenir" . Dans tout ce malheur il y a quand même un peu de bonheur : mon amoureux petit ange qui est venu s'occuper de moi il y'a déja 3 ans de cela et petite fille à enfin pu s'épanouire. Ma famille plutot normal mais un père ... un père

ouep

Posté par ouep-piliboum à 21:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]